Son modèle économique

Nous avons choisi d’organiser notre projet citoyen sous forme de Société Coopérative à Responsabilité Limitée (SCRL). Et plus particulièrement de Coopérative Agréée.

Eole-Lien a par ailleurs reçu le label de finance éthique et solidaire: « Financité & Fairfin ». Ce label certifie que notre projet finance des activités génératrices d’utilité sociale et/ou environnementale en se basant sur des critères sociétaux.

Logo_RVB_HD


Petit-Logo-eolien-vert Pour devenir une coopérative agréée, il y a lieu de respecter certaines conditions:

Une voix (à l’assemblée générale) par coopérateur (quelque soit le nombre de parts)
Une gestion sobre de la coopérative.

Ce statut spécial de coopérative agréée apporte des avantages fiscaux à la coopérative ET exonère une partie du dividende de l’impôt sur les revenus mobiliers (plus d’infos ici).

Petit-Logo-eolien-orangePour que le projet fonctionne, que notre éolienne soit construite, il nous
faut lever des fonds:

Une première fois pour payer l’étude d’incidence et introduire le permis et une seconde pour amener le capital à une hauteur qui nous permettra – avec l’aide d’un emprunt bancaire – d’acheter et de placer l’éolienne.

Ces fonds proviennent des parts que les coopérateurs souscrivent. Pour permettre à tous de devenir coopérateur et à terme, de profiter des retombées économiques de l’éolienne (plafonnées à 6% par part souscrite), nous avons fixé le prix de une part à 100€. Bien entendu, le coopérateur peut prendre plusieurs parts s’il le souhaite. Nous pourrions avoir des coopérateurs ayant investi 100€ (1 part) comme d’autres ayant investi 5.000€ (50 parts). Les dividendes seront alors multipliés au prorata du nombre de parts et la coopérative pourra plus facilement développer son projet citoyen.

L’objectif de notre coopérative n’est pas uniquement financier, les bénéfices générés par l’éolienne et supérieurs aux 6% distribués aux coopérateurs permettront de soutenir des projets citoyens et à caractère social dans notre région.